> > > Les directeurs d’écoles manquent de temps pour leurs missions

Les directeurs d’écoles manquent de temps pour leurs missions

Actualité publiée dans "Société" le 17/10/2013

Les directeurs d’écoles manquent de temps pour leurs missions
En moyenne, le temps de travail des directeurs d’école s’élèverait à 44 heures par semaines (Wikimedia Commons – Onderwijsgek/CC-by-sa-3.0)

Le rôle des directeurs d’établissements scolaires a évolué au fil des ans et aujourd’hui, selon une enquête du SNUipp, ces directeurs manqueraient de temps pour mener à bien leurs différentes missions.

Pas assez de temps pour les directeurs d’écoles

Le syndicat SNUipp a réalisé une enquête auprès des directeurs d’écoles. Les résultats rendus publics le 16 octobre montrent qu’ils ne disposent pas d’assez de temps pour faire leur travail correctement.

De fait, parmi les 7 499 chefs d’établissement ayant répondu au sondage, ils seraient 88 % à estimer que le temps est « l’élément prioritaire » pour « faire avancer la direction et le fonctionnement de l’école » explique l’AFP.

73 % des sondés souhaiteraient aussi que leur charge de travail soit allégée en enlevant de leurs missions les « activités pédagogiques complémentaires (APC) destinées aux élèves en difficulté ou de l’aide aux devoirs » explique le SNUipp.

Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUipp, explique qu’avec ces tâches toujours plus nombreuses, les directeurs travaillent 44 heures par semaine, parfois plus, pour pouvoir tout mener à bien. Les chefs d’établissements demandent donc une clarification de leurs missions et de leurs responsabilités.

Un rôle qui évolue au fil du temps

Au fur et à mesure des années, le rôle des chefs d’écoles a évolué. Alors qu’il y a quelques années leur mission était principalement administrative, aujourd’hui, « les directions sont devenues des leaders pédagogiques », explique François Demers, un directeur d’école au Québec.

Les conditions de travail ont elles aussi changé et se sont dégradées en partie par la réforme des rythmes scolaires qui entraîneraient une surcharge de travail et par la diminution des aides administratives, moins 15 000 contrats en 2 ans, explique le syndicat.

Actualités liées

Redonner le plaisir de lire aux enfants !

Actualité publiée dans "Société" le 16/10/2013 - Mise à jour le 18/10/2013

Redonner le plaisir de lire aux enfants !

En France, d’après une enquête de l’APEL, un peu plus de la moitié seulement des enfants lisent au moins une fois par semaine. Bien consciente du problème, l’association « Lire et Faire Lire » organise des sessions de lecture dans les écoles et centres d'accueil, pour faire du livre un plaisir...

Une journée nationale des DYS sur toute la France

Actualité publiée dans "Société" le 15/10/2013 - Mise à jour le 18/10/2013

Une journée nationale des DYS sur toute la France

Organisée le 12 octobre dernier à Paris et le 19 à Brest, la 7e journée nationale des DYS est l’occasion pour les familles et associations de faire le point sur des troubles bien souvent mal-connus du grand public.

Les interventions policières à l’école sont-elles légales ?

Actualité publiée dans "Société" le 22/10/2013

Les interventions policières à l’école sont-elles légales ?

Suite à l’affaire Leonarda, le débat sur les interventions policières à l’école a été relancé. Le ministre de l’Intérieur a publié une nouvelle circulaire que précise et durcit l’interdiction de ces interventions dans un établissement scolaire.

Du 14 au 18 octobre, les chefs envahissent les cantines scolaires

Actualité publiée dans "Société" le 09/10/2013 - Mise à jour le 16/12/2013

Du 14 au 18 octobre, les chefs envahissent les cantines scolaires

À l’occasion de la 24e semaine du Goût, des chefs et des professionnels des métiers de bouche proposeront dans de nombreuses écoles, et avec le concours des enseignants, des Lecons de Goût aux élèves de CM1 et CM2. Le Semaine du Goût 2013 est célébrée dans toute la France, du lundi 14 au...

De la petite section au CM2