> > > Rythmes scolaires : le SNuipp publie un contre-rapport et relance les contestations

Rythmes scolaires : le SNuipp publie un contre-rapport et relance les contestations

Actualité publiée dans "Études et rapports" le 14/02/2014

Rythmes scolaires : le SNuipp publie un contre-rapport et relance les contestations
Selon le SnuiPP-FSU, la réforme aurait altéré les conditions de travail de 75 % des professeurs (Flickr – www.audio-luci-store.it/CC-by-2.0)

Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires et de sa généralisation à l’horizon 2014, le syndicat enseignant SnuiPP-FSU a réalisé une enquête de satisfaction auprès des professeurs des écoles. Ce contre-rapport met en lumière les conséquences de cette réforme et relance les contestations de plus belle.

Un contre-rapport en guise de réponse

Le comité de suivi national de la réforme des rythmes scolaires avait publié un rapport expliquant que les communes qui appliquaient déjà cette réforme des rythmes scolaires exprimaient le plus souvent « leur satisfaction et un large accord sur l’intérêt de la réforme ».

Cette réforme des 4,5 jours en école primaire est appliquée depuis septembre dans 17 % des communes françaises. Sa généralisation est prévue pour la rentrée scolaire de 2014.

Suite à ce rapport et à cette généralisation qui approche, le 1er syndicat enseignant du premier degré a réalisé un contre-rapport au niveau national.

Un questionnaire a été lancé auprès de 3 568 enseignants dont l’école applique les nouveaux rythmes et auprès de 3906 professeurs travaillant dans les établissements devant appliquer la réforme à la rentrée 2014.

Des conditions dégradées, des enseignants mécontents et des enfants fatigués

Les réponses révèlent que 75 % des enseignants dénoncent des conditions de travail dégradées avec « le partage non concerté des salles de classe, la multiplication des réunions pour réguler les transitions périscolaires » ainsi que les temps de concertation entre le personnel éducatif déplacé au mercredi en fin de journée ou en soirée.

22 % des enseignants notent une amélioration pour l’apprentissage des élèves, mais avec des journées aux horaires variables la fatigue des enfants se fait ressentir pour de nombreux professeurs.

Le SnuiPP-FSu demande que cette réforme ne soit pas généralisée à la rentrée 2014 et que le décret soit réécrit dans son entièreté. Le syndicat propose même quelques solutions : 2 mercredis sur 3 travaillés ; semaine de 4 jours avec rattrapage sur les vacances d’été ; 5 jours avec le même nombre d’heures tous les jours ...

Actualités liées

Le rapport annuel de la Cour des comptes remet en cause le CNDP

Actualité publiée dans "Études et rapports" le 12/02/2014

Le rapport annuel de la Cour des comptes remet en cause le CNDP

Le centre national de la documentation pédagogique (CNDP) n’est pas indispensable au sens de la Cour des comptes. Dans son rapport annuel publié ce 11 février, la Cour dénonce une institution mal organisée qui représenterait un coût important pour une utilité moindre.

Éducation et numérique : le CNNum consulte les professionnels

Actualité publiée dans "Études et rapports" le 31/12/2013

Éducation et numérique : le CNNum consulte les professionnels

Le Conseil national du numérique (CNNum) lance une nouvelle enquête en ligne sur l’éducation et le numérique. Le Conseil a créé un groupe de travail pour réfléchir au rôle du numérique dans 3 grandes problématiques liées à l’éducation. Les professionnels sont invités à participer à ces travaux.

Enquête PISA 2012 : le système éducatif français est tiré par le bas

Actualité publiée dans "Études et rapports" le 03/12/2013

Enquête PISA 2012 : le système éducatif français est tiré par le bas

Porté par l’OCDE, le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA), permet de mesurer tous les trois ans les faiblesses et forces des systèmes éducatifs des pays partenaires. La dernière enquête portant sur la période 2009 – 2012 a été publiée ce mardi 3 décembre et regroupe...

L’Éducation nationale, lieu de discrimination et d’inégalité des sexes

Actualité publiée dans "Études et rapports" le 23/10/2013 - Mise à jour le 10/02/2014

L’Éducation nationale, lieu de discrimination et d’inégalité des sexes

Une enquête du quotidien l’Express rappelle qu’en France l’égalité des sexes est encore loin d’être acquise, même au sein de l’Éducation nationale où les femmes sont moins payées que les hommes et ont moins de postes à responsabilités.

De la petite section au CM2