> > > Ce lundi 12 août, c’est la Journée internationale de la jeunesse

Ce lundi 12 août, c’est la Journée internationale de la jeunesse

Actualité publiée dans "International" le 12/08/2013

Ce lundi 12 août, c’est la Journée internationale de la jeunesse
Plus de 10 % des migrants dans le monde sont des jeunes (Flickr - etrenard/CC-by-sa)

Depuis plus d'une dizaine d'années, le 12 août est consacré à la jeunesse par l'ONU et l'UNESCO. Cette année, le thème sélectionné est celui de la jeunesse et de la migration, un sujet qui concerne directement plus de 20 millions de jeunes.

Une journée sur le thème de la jeunesse et de la migration

Depuis le 17 décembre 1999, où l’Assemblée générale a accepté la demande de la Conférence mondiale des ministres de la Jeunesse, le 12 août est la journée internationale de la jeunesse.

Cette année, le thème sélectionné est « jeunesse et migration : faire bouger le développement », un sujet important puisque parmi les 214 millions de migrants dans le monde, plus de 10 % d’entre eux seraient des jeunes.

Cet événement a pour but de mieux connaître les raisons qui poussent ces derniers à migrer et les conditions dans lesquelles ils vivent.

Le 7 août dernier, le secrétaire général de l’ONU appelait donc « les États membres et les organisations de jeunes à agir » lors de cette journée de la jeunesse « pour promouvoir les droits des jeunes migrants et maximiser le potentiel de développement que représentent les migrations de jeunes ».

Différents pays se mobilisent

Pour l’occasion, différents pays ont décidé d’agir. À Tahiti, la ville de Papeete a mis en place un stand d’information sur le service civique.

En Guyane, dans la commune de Roura, qui accueille pour la première fois la journée de la jeunesse, les jeunes de différentes communes de Guyane, de Guadeloupe ou encore d’Haïti se rassembleront et discuteront pour essayer de faire évoluer le quotidien de leur commune.

Au Togo, la ministre du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé a invité les jeunes Togolais à réfléchir et à prendre conscience « des risques possibles qui entourent l’aventure de l’émigration, surtout quand elle est clandestine ».

À Mons, en Belgique, une conférence sur la participation des jeunes au niveau local se déroulera de 14 h à 16 h. Une conférence de presse aura également lieu et la journée se terminera autour d’un verre de l’amitié.

Actualités liées

Les cantines allemandes bientôt végétariennes ?

Actualité publiée dans "International" le 08/08/2013

Les cantines allemandes bientôt végétariennes ?

Les écologistes allemands ont proposé de mettre en place une journée sans viande dans les cantines pour promouvoir l’alimentation végétarienne. À quelques semaines des élections législatives, cette proposition fait débat.

République du Congo : 2 millions d’enfants de 6 à 7 ans à scolariser

Actualité publiée dans "International" le 16/08/2013 - Mise à jour le 02/09/2013

République du Congo : 2 millions d’enfants de 6 à 7 ans à scolariser

Le gouvernement de RDC a inauguré le 7 août, en partenariat avec l’Unicef la campagne annuelle d’inscription des enfants dans les établissements scolaires. L’objectif est d’inscrire en primaire 2 millions d’enfants âgés de 6 à 7 ans.

Une cantine scolaire intégrale créée au Honduras par une asso française

Actualité publiée dans "International" le 02/08/2013

Une cantine scolaire intégrale créée au Honduras par une asso française

Au Honduras, en Amérique Centrale, l’association Mondollin, qui œuvre pour la solidarité internationale a décidé de créer une « Cantine Scolaire Intégrale ». Ce projet a été lancé en 2010 et devrait voir le jour cette année.

Belgique : le gouvernement veut sensibiliser l’école au drame syrien

Actualité publiée dans "International" le 29/07/2013

Belgique : le gouvernement veut sensibiliser l’école au drame syrien

En Belgique, la ministre de l'Enseignement a envoyé une circulaire aux directeurs des écoles francophones afin de sensibiliser les élèves au drame syrien et d'éviter que les jeunes partent au combat.

De la petite section au CM2