> > > Belgique : le gouvernement veut sensibiliser l’école au drame syrien

Belgique : le gouvernement veut sensibiliser l’école au drame syrien

Actualité publiée dans "International" le 29/07/2013

Belgique : le gouvernement veut sensibiliser l’école au drame syrien
En Belgique, la ministre de l’Enseignement obligatoire s’attaque à la radicalisation des esprits chez les élèves (Flickr-MPD01605/CC-by-sa)

En Belgique, la ministre de l'Enseignement a envoyé une circulaire aux directeurs des écoles francophones afin de sensibiliser les élèves au drame syrien et d'éviter que les jeunes partent au combat.

Des mineurs belges au combat

La Syrie fait partie des pays à s’être soulevés lors du printemps arabe qui a débuté en 2010. Face à cette rébellion contre le régime, Bachar al-Assad a décidé de se défendre. Le conflit militaire a alors poussé l’opposition à s’armer.

Depuis, le drame continue et les massacres sont quotidiens. En 2 ans, la Syrie a compté plus de 80 000 morts. En Belgique, au retour des vacances de Pâques, plusieurs mineurs ont décidé de partir au combat pour aller aider les Syriens.

L’un de ces jeunes est rentré dans son pays en juin dernier, un autre est mort sur le terrain et d’autres sont toujours là bas. Face à cette situation, le gouvernement belge a décidé d’agir.

La ministre de l’Enseignement obligatoire, Marie-Dominique Simonet, a envoyé une circulaire aux différentes écoles francophones de Bruxelles et de Wallonie pour tenter de calmer « la radicalisation des esprits qui peut mener à des actions violentes ».

Selon la ministre, ce texte a pour but de sensibiliser les élèves sans pour autant dramatiser. Elle précise, dans ce document, qu’en cas de départ d’un jeune en Syrie ou d’une « présomption de départ », les directeurs d’établissements et les familles « peuvent contacter le conseiller de l’aide à la jeunesse ».

D’autres solutions pour aider la Syrie

Dans sa circulaire, Marie-Dominique Simonet rappelle aux jeunes Belges qu’il existe d’autres moyens pour aider la Syrie que d’aller au combat. La circulaire les invite par exemple à « participer à des dispositifs d’information », mais aussi à « soutenir des projets humanitaires ».

La ministre parle notamment du plan de soutien humanitaire de l’ONU, « The Regional Response Plan For Syrian Refugees » destiné à aider les réfugiés syriens.

Le gouvernement belge a également mis à disposition du corps éducatif, un numéro vert « Assistance Écoles (0800/20 410), pour y trouver des personnes-relais susceptibles de les informer sur des ressources disponibles » : réseaux, formations, pratiques…

Actualités liées

Une cantine scolaire intégrale créée au Honduras par une asso française

Actualité publiée dans "International" le 02/08/2013

Une cantine scolaire intégrale créée au Honduras par une asso française

Au Honduras, en Amérique Centrale, l’association Mondollin, qui œuvre pour la solidarité internationale a décidé de créer une « Cantine Scolaire Intégrale ». Ce projet a été lancé en 2010 et devrait voir le jour cette année.

Les cantines allemandes bientôt végétariennes ?

Actualité publiée dans "International" le 08/08/2013

Les cantines allemandes bientôt végétariennes ?

Les écologistes allemands ont proposé de mettre en place une journée sans viande dans les cantines pour promouvoir l’alimentation végétarienne. À quelques semaines des élections législatives, cette proposition fait débat.

Le système éducatif chinois reste un modèle d'exclusion du handicap

Actualité publiée dans "International" le 18/07/2013

Le système éducatif chinois reste un modèle d'exclusion du handicap

En Chine, les enfants handicapés ont beaucoup de difficultés à trouver leur place dans le système éducatif. Un récent rapport montre que peu d'élèves handicapés poursuivent leurs études après le primaire et aucun effort n'est fait pour les aider.

Ce lundi 12 août, c’est la Journée internationale de la jeunesse

Actualité publiée dans "International" le 12/08/2013

Ce lundi 12 août, c’est la Journée internationale de la jeunesse

Depuis plus d'une dizaine d'années, le 12 août est consacré à la jeunesse par l'ONU et l'UNESCO. Cette année, le thème sélectionné est celui de la jeunesse et de la migration, un sujet qui concerne directement plus de 20 millions de jeunes.

De la petite section au CM2