> > > Belgique : l’école obligatoire dès 3 ans ?

Belgique : l’école obligatoire dès 3 ans ?

Actualité publiée dans "International" le 03/10/2013

Belgique : l’école obligatoire dès 3 ans ?
Le parlement fédéral belge à Bruxelles (Wikimedia Commons – Benjah/CC-by-sa-3.0)

En Belgique, le député MR Pierre-Yves Jeholet a déposé un décret proposant l’inscription obligatoire des enfants de 2 ans et demi à l’école maternelle. Pour le député, ce décret permettrait de lutter contre l’échec scolaire.

Un décret pour lutter contre l’échec scolaire

Une étude menée par le sociologue Bernard Delvaux a montré qu’en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), même si le taux de scolarisation en maternelle est élevé, 91,6 % pour les enfants de 3 ans, il existe des disparités importantes.

Le député du Mouvement réformateur (MR), Pierre-Yves Jeholet explique en effet qu’il y aurait des écarts plus ou moins importants « en fonction des populations et des régions ».

En 2005, déjà, une proposition avait été faite pour rendre l’école obligatoire dès l’âge de 5 ans, contre les 6 actuellement en vigueur, mais déjà la mesure avait fait débat et même si « la communauté germanophone était d’accord », la Flandre s’y opposait.

Faute d’accord, la mesure a été abandonnée. Récemment, Pierre-Yves Jeholet a décidé de faire appel au pouvoir de la FWB, en charge de l’inscription scolaire, en déposant une proposition de décret pour la scolarisation obligatoire en maternelle à l’âge de 2 ans et demi.

Selon le député, cette mesure a pour but de « lutter contre l’échec scolaire » et « venir en aide à une population défavorisée ou dont la maîtrise de la langue française est loin d’être parfaite ».

Des conséquences financières à prendre en compte

Certains n’oublient pas de rappeler que cette mesure représente un coût important pour la société, un fait admit par Pierre-Yves Jeholet pour qui, « l’enseignement est une priorité. Il faut favoriser l’égalité des chances » et donner « à tous les enfants les mêmes opportunités ».

Pour le député, le coût lié à l’échec scolaire est également très important. En 2012, les redoublements auraient occasionné 422 millions d’euros de dépenses à la FWB.

 

Actualités liées

Québec : déploiement difficile de la rentrée en maternelle à 4 ans

Actualité publiée dans "International" le 28/08/2013

Québec : déploiement difficile de la rentrée en maternelle à 4 ans

Au Québec les écoles ont bien du mal à mettre en place ces classes de « maternelle à 4 ans en milieu défavorisé », dont la mesure a été votée très tardivement. Résultat : pas assez d'inscrits ou des locaux trop petits. Une rentrée pour le moins chaotique.

Mercredi 20 novembre, journée internationale des Droits de l’Enfant

Actualité publiée dans "International" le 19/11/2013

Mercredi 20 novembre, journée internationale des Droits de l’Enfant

Comme chaque année depuis près de 60 ans, ce 20 novembre sera dédié à la journée internationale des droits de l’enfant qui devrait réunir différents acteurs de l’enfance dans le monde entier. Pour cette occasion, les villes, les écoles et les associations se mobilisent.

République du Congo : 2 millions d’enfants de 6 à 7 ans à scolariser

Actualité publiée dans "International" le 16/08/2013 - Mise à jour le 02/09/2013

République du Congo : 2 millions d’enfants de 6 à 7 ans à scolariser

Le gouvernement de RDC a inauguré le 7 août, en partenariat avec l’Unicef la campagne annuelle d’inscription des enfants dans les établissements scolaires. L’objectif est d’inscrire en primaire 2 millions d’enfants âgés de 6 à 7 ans.

Ce lundi 12 août, c’est la Journée internationale de la jeunesse

Actualité publiée dans "International" le 12/08/2013

Ce lundi 12 août, c’est la Journée internationale de la jeunesse

Depuis plus d'une dizaine d'années, le 12 août est consacré à la jeunesse par l'ONU et l'UNESCO. Cette année, le thème sélectionné est celui de la jeunesse et de la migration, un sujet qui concerne directement plus de 20 millions de jeunes.

De la petite section au CM2