> > > Devenir directeur d'école primaire

Devenir directeur d'école primaire

Fiche publiée dans "Métiers du primaire" le 29/05/2013 - Mise à jour le 16/12/2013

Devenir directeur d'école primaire
Une formation de cinq semaines est nécessaire

Les instituteurs ou les professeurs d'écoles peuvent postuler à une inscription sur une liste d'aptitude départementale afin de brider un poste de directeur d'école. Certaines conditions sont à remplir pour pouvoir y être inscrit.

Inscription sur la liste d'aptitude

Pour faire une demande d'inscription sur une liste d'aptitude départementale, l'instituteur ou le professeur doit justifier l'une conditions suivantes :

  • totaliser au moins deux années d'ancienneté en tant qu'instituteur ou professeur des écoles, y compris spécialisé ;
  • être déjà directeur d'école.

L'inscription sur liste d'aptitude dure 3 ans, il n'est pas nécessaire de renouveler la demande sur cette période. Chaque liste d'aptitude est établie par département, les candidatures sont envoyées à l'inspection académique, accompagnées de l'avis de l'inspecteur académique de l'établissement où travail l'enseignant.

Une commission départementale présidée par l'inspecteur d'académie est formée. Elle est composée de l'inspecteur d'académie, d'un inspecteur de l'Éducation nationale (IEN) et d'un directeur d'école. L'examen est en général annuel mais plusieurs commissions peuvent être formées si le nombre de demande l'impose. La commission départementale examine chaque dossier et passe un entretien avec chaque candidat. L'examen, d'une durée de 30 minutes environ, porte généralement sur les sujets suivants :

  • connaissance du système éducatif actuel ;
  • l’organisation de la vie scolaire ;
  • les réalités scolaires liées à la loi d’orientation et notamment le projet d’école ;
  • la réglementation scolaire ;
  • les missions de service public ;
  • la gestion d’une équipe pédagogique, notamment lors des conseils de cycle ;
  • les relations avec les partenaires locaux de l’école : élus, associations, parents, etc.

Suite aux entretiens avec les candidats, la commission rédige un avis sur l'aptitude de chaque candidat à exercer le poste de directeur d'école. Une liste d'aptitude est par la suite établie et est soumise à l'avis de la commission administrative paritaire départementale (CAPD). La liste définitive est ensuite établie, le nombre d'enseignement retenu ne peut dépasser de quatre fois le nombre de postes à pourvoir.

Les candidats qui n'ont pas été retenus en sont informés et les raisons du refus indiquées.

Note : les directeurs d'école ayant exercé leur poste l'année scolaire précédente sont inscrits de droits sur la liste d'aptitude, s'il effectuent une demande d'inscription et que l'avis de l'inspecteur de l'Éducation national rattaché à son établissement soit favorable. Les personnes inscrites dans une autres départements et qui se retrouvent mutés dans une autre département sont immédiatement inscrits de droit sur la liste d'aptitude du nouveau département.

Nomination à un poste de directeur d'école

Les enseignants inscrits sur la liste d'aptitude sont nommés par l'inspecteur académique après avis de la commission administrative paritaire départementale (CAPD). Cette nomination intervient vers le mois de juin, elle est suivie d'une formation de obligatoire de 5 semaines. La formation est divisée en trois sections :

  • organisation pédagogique ;
  • administration et gestion ;
  • animation et médiation.

Le contenu de la formation est définition précisément dans la note de service n° 97-069, consultez la pour connaitre le plan détaillé de la formation.

Cas spéciaux

Lors d'une mutation dans un nouveau département, un directeur d'école peut, s'il le souhaite,  continuer d'exercer ses fonctions de direction.

Un instituteur ou professeur d'école ayant exercé la fonction de directeur d'école pendant 3  années scolaires au cours de leur carrière peut également demander à exercer de nouveau un poste de direction.

Un directeur peut se voir retirer son poste par l'inspection académique après avis de la CAPD. Cette sanction n'est pas disciplinaire et n'est mise en place que dans l'intérêt du service.

Ressources

  • Le décret n° 89-122 définit dans le chapitre II les conditions de nomination des directeurs d'école ;
  • La note de service n° 2002-023 précise aux recteurs d'académie et aux inspecteurs académiques les modalités d'application du décret n° 89-122 suite à sa modification ;
  • L'académie détaille la procédure de d'inscription dans son appel à candidature pour la rentrée 2013 ;
  • le site Cher directeur (désormais hors ligne, le site de l'IA dispose de contenus similaires) propose des exemples de questions posées lors de l'entretien avec la commission départemental.

De la petite section au CM2