> > Les cantines de Lyon sont toujours en grève...les parents se mobilisent

Les cantines de Lyon sont toujours en grève...les parents se mobilisent

Brève publiée le 02/07/2013

À Lyon, les agents municipaux des cantines scolaires sont toujours en grève, suite à l'appel, le 24 juin, de l'intersyndicale CFTC-Sud-Unsa.

Les agents municipaux se mobilisent pour dénoncer le manque de personnel dans les cantines où la fréquentation a augmenté, et notamment le manque de titulaires à temps plein et de remplaçants. Cette situation est intenable, selon l'intersyndicale autant pour le personnel « épuisé » que pour les enfants, mal accueillis, rapporte le 20minutes.

Malgré la reprise du dialogue entre la municipalité et les syndicats, les représentants des agents se disent insatisfaits de l'absence de certitudes que leur donne la municipalité. S'ils n'obtiennent pas davantage de garanties, la grève sera reconduite à la rentrée.

Cette situation est handicapante pour les parents, qui doivent prendre en charge leurs enfants sur le temps de midi. Pour témoigner, à leur tour, de leur mal-être, certains parents ont investi une école.

Brèves en rapport

Un barbecue en école maternelle créé la discorde sur fond de religion

Brève publiée le 02/07/2013

Le 18 juin dernier, dans l’école maternelle Robert-Surcouf de Montpellier un barbecue, organisé pour la fête de l’école, a causé la polémique.

Arras : un trafic de drogue dirigé par un écolier de 11 ans

Brève publiée le 02/07/2013

À Saint-laurent-Blangy, une commune près d’Arras dans le Pas-de-Calais, trois enfants ont été arrêtés à l'école pour trafic de drogue.

Les USA disent non à la malbouffe dans leurs écoles

Brève publiée le 02/07/2013

L’USDA (United States Department of Agriculture) a déclaré qu’à partir de l’année scolaire 2014-2015 les produits alimentaires trop gras ou trop sucrés ne seront plus autorisés à la vente dans les écoles.

Lot : l'école maternelle de Luzech, occupée par les parents

Brève publiée le 02/07/2013

Dans le Lot, à Luzech, les parents d'élèves se mobilisent pour qu'un troisième poste soit ouvert à la maternelle de la commune.

De la petite section au CM2