> > > Vacances scolaires 2016-2017 : un calendrier remanié pour les saisonniers

Vacances scolaires 2016-2017 : un calendrier remanié pour les saisonniers

Actualité publiée dans "Éducation nationale" le 17/01/2014

Vacances scolaires 2016-2017 : un calendrier remanié pour les saisonniers
Les vacances scolaires 2016-2017 ne débuteront pas le mercredi (Image : http://calendrier2013.net/vacances-scolaires/)

Le calendrier des vacances scolaires 2016-2017 va être modifié. Le ministre de l’Éducation nationale l’a annoncé à l’Assemblée nationale le 15 janvier. Les professionnels du tourisme se réjouissent contrairement à ceux de l’enseignement.

Du changement pour les vacances de Noël et de printemps

Le 15 janvier, le ministre de l’Éducation nationale Vincent Peillon a annoncé à l’Assemblée nationale le remaniement du calendrier des vacances scolaires 2016-2017, en particulier pour les vacances de Noël et de printemps.

Le ministre propose que les vacances de Noël aient lieu du 17 décembre 2016 au 3 janvier 2017. Elles débuteraient donc le samedi et non pas le mercredi comme prévu.

En ce qui concerne les vacances de printemps, Vincent Peillon envisage de les faire débuter une semaine plus tôt :

  • du 22 avril au 9 mai 2017 pour la zone A
  • du 15 avril au 2 mai pour la zone B
  • du 8 au 24 avril pour la zone C

Un remaniement en réponse aux demandes des professionnels du tourisme

Ce changement intervient suite aux demandes des professionnels du tourisme de montagne. Depuis novembre, ces derniers réclament un changement dans le calendrier, expliquant que le calendrier actuel diminuerait la fréquentation des stations de ski.

Cette baisse de fréquentation représenterait un réel manque à gagner et réduirait le nombre de contrats saisonniers. Pour rester en accord avec les efforts du gouvernement en matière de sécurisation de l’emploi, Vincent Peillon a décidé de modifier les dates de vacances.

S’il s’agit d’une victoire pour les professionnels du tourisme, le corps enseignant nourrit lui, quelques regrets. Claire Klepper la secrétaire du Se-Unsa, 2e syndicat de l’éducation, dénonce « un calendrier moins équilibré pour les enfants ». Elle estime que les nouvelles propositions du ministre de l’Éducation nationale « prennent principalement en compte les intérêts économiques ».

Actualités liées

ABCD de l’égalité : un programme scolaire contre les stéréotypes

Actualité publiée dans "Éducation nationale" le 14/01/2014

ABCD de l’égalité : un programme scolaire contre les stéréotypes

Dès 2012, la ministre du Droit des femmes Najat Vallaud-Belkacem annonçait sa volonté d’enseigner, de transmettre les valeurs d’égalité hommes-femmes dès l’école. Depuis septembre 2013, grâce au programme « ABCD de l’égalité », c’est le cas dans plusieurs établissements.

Des nouveaux réseaux d’éducation prioritaire dès la rentrée prochaine

Actualité publiée dans "Éducation nationale" le 21/01/2014

Des nouveaux réseaux d’éducation prioritaire dès la rentrée prochaine

Perçue comme inadaptée, l’éducation prioritaire va être réformée dès la rentrée prochaine. De nouveaux réseaux d’éducation prioritaire « REP + » vont être définis dans les REP et ZEP actuels, avec plus de moyens et plus d’effectifs pour une action plus efficace.

Les environnements numériques de travail (ENT) investissent les écoles

Actualité publiée dans "Éducation nationale" le 10/01/2014

Les environnements numériques de travail (ENT) investissent les écoles

Les espaces numériques de travail, principalement utilisés dans le 2nd degré et les universités, se développent maintenant dans le 1er degré. Mis en place début 2014 dans l’académie de Montpellier, l’ENT école s’étend peu à peu à l’ensemble du territoire.

Ressources pédagogiques : le réseau SCEREN devient le réseau Canopé

Actualité publiée dans "Éducation nationale" le 05/02/2014 - Mise à jour le 23/05/2014

Ressources pédagogiques : le réseau SCEREN devient le réseau Canopé

Le ministère de l’Éducation nationale a décidé de rebaptiser le réseau SCEREN en réseau CANOPÉ. Ce changement devrait faciliter la tâche des enseignants et aider l’école à intégrer le numérique dans ses enseignements.

De la petite section au CM2