> > > Une journée contre le handicap à l'école

Une journée contre le handicap à l'école

Actualité publiée dans "Société" le 02/12/2013

Une journée contre le handicap à l'école
La journée internationale des personnes handicapées a lieu tous les 3 décembre depuis 1992 (Flickr – Steve A Johnson/CC-by-2.0)

Depuis 1992, une Journée internationale est organisée le 3 décembre pour sensibiliser le grand public aux difficultés rencontrées au quotidien par les personnes handicapés. Dans les écoles françaises, la journée sera animée sous le thème de l’inclusion et des activités pour tous.

Qu’est-ce que la journée contre le handicap ?

Organisée pour la première fois en 1992 sous l’impulsion de l’Organisation des Nations unies (ONU), la journée internationale des personnes handicapées est, pour la 3e année consécutive, relayée par l’Éducation nationale. Dans les écoles et collèges de France, ce mardi 3 décembre, des animations, débats et ateliers seront organisés sous le thème « Une école inclusive : des activités pour tous ».

Pour cette journée, l’Éducation nationale affiche deux objectifs :

  • sensibiliser l’opinion publique, la communauté éducative et l’ensemble des élèves aux enjeux de la scolarisation des élèves handicapés ;
  • faire connaître et valoriser les actions de proximité conduites au quotidien par les associations et la communauté éducative. Ces actions permettent d’offrir à tous les élèves handicapés une chance pour réussir.

Cette journée sera ainsi l’occasion de s’attarder davantage sur les problèmes rencontrés par les handicapés au sein de l’école ainsi que les avancées et actions déjà entreprises.

Différents programmes et animations suivant les établissements

Pour répondre au thème d’une école inclusive, le ministère de l’Éducation nationale encourage les établissements scolaires à rendre plus accessible leurs offres culturelles et artistiques via notamment l’utilisation d'outils numériques.

Un guide pratique est également mis à disposition des établissements, pour les accompagner dans leur démarche.

Dans le cadre de cette journée, Vincent Peillon, ministre de l’Éducation nationale, et la première dame de France Valérie Trierweiler se sont rendus, ce 2 décembre, dans l’académie de Créteil pour assister à l’utilisation de tablettes numériques par 4 ou 5 élèves souffrant de troubles cognitifs ou mentaux. George Pau-Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative, se rendra le 3 décembre dans le 9e arrondissement de Paris, pour participer à l’opération de sensibilisation des élèves du collège Jules Ferry.

Actualités liées

Une nouvelle grève des écoles le 5 décembre ?

Actualité publiée dans "Société" le 25/11/2013

Une nouvelle grève des écoles le 5 décembre ?

La réforme des rythmes scolaires, proposée par Vincent Peillon, est encore loin de satisfaire tout le monde. Le SNUipp a décidé de lancer un nouvel appel à une grève nationale le 5 décembre prochain dans les écoles.

Une prime annoncée pour les directeurs des petites écoles

Actualité publiée dans "Société" le 12/12/2013

Une prime annoncée pour les directeurs des petites écoles

D’après France Info, le ministre de l’Éducation nationale devrait augmenter les primes des directeurs d’écoles primaires. Applaudissant cette annonce, les syndicats estiment que les directeurs auraient surtout besoin de temps.

Les rythmes scolaires au cœur des débats du congrès des maires

Actualité publiée dans "Société" le 18/11/2013 - Mise à jour le 03/11/2014

Les rythmes scolaires au cœur des débats du congrès des maires

Débutant ce lundi, le congrès annuel des maires de France devrait s’attarder sur la question de la réforme des rythmes scolaires, boycottée par une cinquantaine d’élus et responsable de manifestations dans toute la France la semaine dernière.

Les écoliers découvrent le monde médical à l’Hôpital des Nounours

Actualité publiée dans "Société" le 18/12/2013 - Mise à jour le 10/01/2014

Les écoliers découvrent le monde médical à l’Hôpital des Nounours

Depuis 2004, les étudiants en médecine de toute la France accueillent les élèves de grande section et de CP, et soignent leurs doudous et peluches en tout genre à l’Hôpital des nounours. Une découverte, toute en douceur, du monde médical.

De la petite section au CM2