> > > Un projet de loi contre la violence scolaire par le Parlement des enfants

Un projet de loi contre la violence scolaire par le Parlement des enfants

Actualité publiée dans "Société" le 11/06/2013

Un projet de loi contre la violence scolaire par le Parlement des enfants
Tous les ans, le palais Bourbon accueille le Parlement des enfants (Pol/CC-by-sa)

Samedi 8 juin, 577 élèves de CM2 réunis à l’Assemblée nationale pour le 18e Parlement des enfants, ont voté un projet de loi pour lutter contre les violences et les discriminations scolaires et pour aider les enfants qui en sont victimes.

Le projet de loi

Le projet de loi a été élaboré par les élèves de la classe de CM2 de l’école Teina-Mahu à Tubuai, dans les Îles australes de Polynésie française.

Le délégué junior, Laurent Peretti, est monté à la tribune de l’hémicycle coiffé de la couronne de fleurs polynésienne pour défendre, avec ferveur et conviction, ce projet de loi :

« En Polynésie française, nous sommes au cœur du problème. De plus en plus de violences en tout genre dans les collèges et les lycées mettent les élèves et les professeurs en difficulté », a-t-il expliqué. « Nos îles, réparties dans l’océan Pacifique, comme les écoles en zones d’éducation prioritaires et les écoles rurales, se sentent démunies et très isolées face à ces situations de violence, car elles sont éloignées des structures adaptées ».

Dans leur projet, les jeunes députés polynésiens souhaitent :

  • la mise en place d’une journée nationale et européenne de la lutte contre la violence et contre toutes les formes de discrimination dans les établissements scolaires
  • la création par l’Éducation nationale et dans chaque département d’une « cellule d’écoute contre les discriminations »
  • que soit déclarée « grande cause nationale » par le premier ministre, la lutte contre les discriminations et la violence en milieu scolaire.

Le Parlement des enfants

Le Parlement des enfants a été créé en 1994. Il réunit chaque année au Palais Bourbon, 577 enfants élus par leur classe pour représenter l’ensemble des circonscriptions législatives de métropole, d’outre-mer et des Français établis hors de France.Le Parlement des enfants est organisé par l’Assemblée nationale en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger et la Mission laïque française.

La loi votée à l’issue du Parlement des enfants est ensuite traitée comme toute autre proposition de loi. Quatre propositions de loi du Parlement des enfants sont déjà devenues des lois de la République.

Actualités liées

La Fondation pour l’enfance veut bannir les gifles

Actualité publiée dans "Société" le 18/06/2013

La Fondation pour l’enfance veut bannir les gifles

La Fondation pour l’enfance va diffuser à partir du 22 juin, sur les télévisions françaises et sur internet un nouveau spot de sensibilisation contre les gifles. L’association voudrait interdire ces pratiques en France.

La Fête des Mères à l’école : un moment délicat

Actualité publiée dans "Société" le 03/06/2013

La Fête des Mères à l’école : un moment délicat

Un petit mot publié sur Facebook par un instituteur déclenche un débat animé au sujet du traditionnel cadeau de fête des Mères. Si les parents y sont généralement favorables, les instituteurs sont beaucoup plus partagés.

Échec scolaire : des résultats français annoncés comme décevants

Actualité publiée dans "Société" le 19/06/2013

Échec scolaire : des résultats français annoncés comme décevants

Le prochain classement Pisa, le Programme international pour le suivi des acquis des élèves et véritable étalon des systèmes éducatifs, paraîtra début décembre. La France, déjà mal placée, devrait encore reculer dans le classement.

Ritaline : ces pilules contre l’hyperactivité qui font scandale

Actualité publiée dans "Société" le 30/05/2013

Ritaline : ces pilules contre l’hyperactivité qui font scandale

Un débat s’engage parmi les médecins, autour de la Ritaline, un médicament prescrit aux enfants hyperactifs. Palliant efficacement les symptômes de l’hyperactivité, la Ritaline, proche des amphétamines, peut aussi avoir de graves effets indésirables.

De la petite section au CM2