> > > Toulouse : quand la politique se met au soutien scolaire

Toulouse : quand la politique se met au soutien scolaire

Actualité publiée dans "Actu locales" le 19/05/2013

Toulouse : quand la politique se met au soutien scolaire
Élisabeth Pouchelon, conseillère régional de Midi-Pyrénées © Élisabeth Pouchelon / Facebook

Élisabeth Pouchelon, élue régionale UMP des Midi-Pyrénées a annoncé la mise en place d’un « service civique de soutien scolaire » dans les locaux de l’UMP à Toulouse. Cette initiative déclenche de vives réactions.

L’UMP se lance dans l’aide aux devoirs

La Fédération UMP de Haute-Garonne (UMP 31) propose d’assurer des cours de « soutien scolaire » dans les locaux du parti à Toulouse, pour aider les jeunes en difficultés. Dans une logique d’action directe auprès des Français, l’UMP se lance dans la solidarité : « La solidarité n’est pas l’apanage de la gauche ! » défend Élisabeth Pouchelon, la conseillère régionale UMP en Midi-Pyrénées, chargée de l’opération.

À partir de la mi-mai, quatre heures de soutien scolaire seront donc assurées bénévolement par les militants UMP 31 dans les locaux du parti.

Une initiative très contestée par la gauche et certaines associations de parents d’élèves

« Je suis révoltée et choquée », explique Hélène Rouch, présidente de la Fédération de parents d’élèves de Haute Garonne (FCPE 31) : « Sous la présidence de Nicolas Sarkozy, le gouvernement a méthodiquement démantelé le système éducatif, notamment les Rased [Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté] qui assurent le soutien scolaire. A moins d’un an des élections municipales, l’UMP fait campagne sur le dos des élèves, des parents d’élèves et des enseignants. »

Pour la gauche et ces associations de parents, l’aide scolaire doit faire partie de l’éducation nationale, être prise en charge par le gouvernement, et en aucun cas être dispensée par des militants politiques au sein même des locaux d’un parti. Cette initiative piétinerait « le principe de neutralité de l’enseignement » selon un cadre de l’inspection académique, cité par Libération.

La « révolution civique » de Jean-François Copé

Au début du mois d’avril, Jean-François Copé lançait ce qu’il a appelé une « révolution civique », c’est-à-dire un programme d’actions locales coordonnées directement par les militants UMP :

  • soutien scolaire ;
  • orientation et accompagnement des parents
  • coaching vers l’emploi ;
  • « atelier de création d’entreprises » ;
  • forums des métiers ;
  • ainsi qu’une « aide juridique et morale aux victimes de la délinquance » selon le communiqué de l’UMP.

Tout un programme pour se rapprocher des Français et gagner les cœurs.

Actualités liées

33e journée des ressources éducatives à Perpignan le 15 mai

Actualité publiée dans "Actu locales" le 14/05/2013

33e journée des ressources éducatives à Perpignan le 15 mai

Demain, mercredi 15 mai, se tiendra, à destination des professionnels de l’éducation, la 33e journée des Ressources éducatives au Parc des Expositions de Perpignan, autour du thème « École, numérique et Société ».

Calvados : quand les parents sont source de violences à l’école

Actualité publiée dans "Actu locales" le 04/06/2013

Calvados : quand les parents sont source de violences à l’école

Suite à plusieurs comportements violents de la part de certains parents d’élèves, l’école Albert-Camus de Condé-sur-Noireau dans le Calvados avait fermé ses portes pendant 2 jours. Désormais, les parents n’ont plus le droit de franchir le portail de l’école.

Transport scolaire : des élèves verbalisés sur le chemin de la cantine

Actualité publiée dans "Actu locales" le 11/06/2013

Transport scolaire : des élèves verbalisés sur le chemin de la cantine

En Isère, des écoliers de l’école primaire de Chalonge ont été verbalisés dans le car scolaire les menant à la cantine, car ils n’avaient pas présenté leur titre de transport. Ce geste reste incompris et choque certains parents d’élèves.

Gironde : la carte scolaire 2013

Actualité publiée dans "Actu locales" le 21/06/2013 - Mise à jour le 12/01/2015

Gironde : la carte scolaire 2013

Le 18 juin dernier, l’Éducation nationale a dévoilé la carte scolaire 2013 de Gironde. Les ouvertures de classes, les fermetures et les affectations des nouveaux enseignants ont été décidées, mais d’autres modifications auront peut-être lieu en septembre prochain.

De la petite section au CM2