> > > À la rentrée, près de 6 000 enfants handicapés n’auront pas d’école

À la rentrée, près de 6 000 enfants handicapés n’auront pas d’école

Actualité publiée dans "Société" le 16/07/2013

À la rentrée, près de 6 000 enfants handicapés n’auront pas d’école
Près de 6000 enfants handicapés ne pourront pas être scolarisés à la rentrée prochaine (Geralt/Public Domain)

L’adjointe au défenseur des droits a dénoncé l’important manque de places dans les établissements adaptés aux enfants en situation de handicap. Ils seraient quasiment 6 000 à ne pas avoir de places à la rentrée.

6 000 enfants refusés par manque de place

Invitée au micro d’Europe 1 ce vendredi 12 juillet, Marie Derain, l’adjointe au Défenseur des droits et chargée des droits des enfants a elle aussi dénoncé un manque de places intolérable dans les établissements médicalisés ou adaptés pour les enfants en situation de handicap.

« Il y a un manque de places qui existe depuis quelques années et qui ne permet pas que les enfants soient accueillis », a expliqué Marie Derain. « La plupart du temps, ces enfants sont contraints de rester chez eux, avec les conséquences que ça peut avoir sur l’organisation familiale. »

De nombreuses familles se sont vu refuser une place dans des instituts médico-éducatifs alors même qu’ils avaient reçu l’agrément de la Maison départementale des personnes handicapées pour y placer leur enfant.

Trouver des solutions pour la rentrée 2013

L’adjointe au Défenseur des droits a tenu à préciser qu’il était encore temps de trouver des solutions de prise en charge pour ces enfants qui n’ont pas trouvé de place pour la rentrée 2013.

« Il est temps de se mettre autour de la table pour envisager des solutions pour ces enfants dès la rentrée de 2013 et d’avoir un plan qui prenne la mesure des difficultés, celles auxquelles nous confrontent les associations, pour qu’à moyen terme les solutions soient plus systématiques et qu’on n’ait plus de situations où, alors que la décision est prise, des enfants attendent un an, deux ans, voire trois ans », a-t-elle déclaré.

« Il faut absolument que les pouvoirs publics prennent la mesure des difficultés et les solutions requises pour que les enfants soient scolarisés », a ajouté Marie Derain.

Actualités liées

Des bracelets d’identification à la plage

Actualité publiée dans "Société" le 15/07/2013

Des bracelets d’identification à la plage

Pour éviter aux enfants de se perdre, d’être amenés au poste de secours et afin de rassurer les parents, la SNSM propose des bracelets gratuits. Depuis plus de 20 ans, entre 700 000 et 800 000 bracelets sont distribués chaque année.

L’Éducation nationale a recruté 5 000 enseignants de plus qu’en 2012

Actualité publiée dans "Société" le 17/07/2013

L’Éducation nationale a recruté 5 000 enseignants de plus qu’en 2012

À l’issue des épreuves d’admission aux concours de l’enseignement 2013, le nombre d’admis s’est établi à 17 585. C’est 5 000 admis de plus qu’en 2012. Le gouvernement se félicite de ce regain d’intérêt pour la profession d’enseignant.

Réforme des rythmes scolaires, une aide financière pour les communes

Actualité publiée dans "Société" le 10/07/2013

Réforme des rythmes scolaires, une aide financière pour les communes

Le Comité de suivi de la réforme des rythmes scolaires a confirmé lundi 8 juillet que 4 000 communes adopteront la semaine à 4,5 jours dès la rentrée. 250 000 euros sont prévus pour les aider à mettre en place les nouveaux horaires.

Recrutement d’enseignants : une note de 4/20 peut-être suffisante

Actualité publiée dans "Société" le 23/07/2013

Recrutement d’enseignants : une note de 4/20 peut-être suffisante

Certaines académies auraient été forcées d’abaisser la note d’admissibilité à la session 2014 des concours de l’enseignement. Au concours de professeur des écoles, elle aurait été de 4/20 à Créteil et de 5/20 à Paris.

De la petite section au CM2