> > > Angoulême : une bataille de nourriture pour calmer les enfants turbulents

Angoulême : une bataille de nourriture pour calmer les enfants turbulents

Actualité publiée dans "Actu locales" le 12/07/2013

Angoulême : une bataille de nourriture pour calmer les enfants turbulents
La ville d’Angoulême (jean-louis zimmermann/CC-by)

Impliqués dans une bataille de nourriture qualifiée tantôt d’humiliation tantôt de simple jeu, les agents municipaux de la cantine de l’école René-Défarge à Angoulême défrayent la chronique.

Une bataille de nourriture à la cantine

Pour fêter le dernier jour d’école, les enfants d’une école primaire d’Angoulême ont chahuté à la cantine à l’heure du déjeuner et se sont lancés dans une bataille de nourriture.

Jusqu’ici rien de bien surprenant, les cantines ont souvent dû voir voler des petits pois la veille des grandes vacances !

Mais le 5 juillet à l’école René-Défarge, même les agents municipaux ont participé au chahut, collant des opercules de crèmes desserts sur les joues des batailleurs.Les avis divergent sur la raison de leur participation, certains affirment que les agents tentaient de punir les enfants ou de rétablir le calme et d’autres qu’ils se sont laissés emportés par la liesse générale et ont voulu amuser les petits, pour finir l’année.

Un jeu ou une punition ?

Pour le quotidien régional Sud-Ouest, les actes des agents de la cantine ont été qualifiés de « dérapages ». Les agents municipaux auraient tenté de punir les enfants en les barbouillant de crème dessert pour les humilier. Le journal Marianne affirme la même chose : « La question des punitions à l’école voire du caractère humiliant qu’elles peuvent revêtir, est une nouvelle fois posée ».

Du coté du quotidien La Charente Libre, rien à voir avec une quelconque sanction, les agents ont juste pris part au jeu pour s’amuser et faire plaisir aux enfants. Le papa d’un élève confirme cette version : « Ce n’était pas une sanction. Les enfants n’ont rien trouvé d’humiliant ! »

La CGT s’est aussi opposée aux affirmations de Sud-Ouest, en maintenant qu’il s’agissait d’un jeu.

Les agents ont été reçus ce mercredi 10 juillet par la direction des services municipaux. Affaire à suivre.

Actualités liées

Agen : une nouvelle école 100 % occitane à la rentrée

Actualité publiée dans "Actu locales" le 16/07/2013

Agen : une nouvelle école 100 % occitane à la rentrée

À Agen dès la rentrée 2013, la première école en langue occitane du département accueillera une dizaine d’enfants âgés de 2 à 5 ans. Cette « calandreta » est une école associative, laïque et gratuite qui applique la pédagogie Freinet.

Menacés, les AVS de Toulouse manifestent ce mercredi

Actualité publiée dans "Actu locales" le 03/07/2013

Menacés, les AVS de Toulouse manifestent ce mercredi

Suite à l’annonce de la réduction de leur activité à 50 %, les Auxiliaires de Vie Scolaire de Haute-Garonne se sont rassemblés ce mercredi 3 juillet devant le rectorat de Toulouse.

Une école Bernard Pivot dans le Rhône

Actualité publiée dans "Actu locales" le 24/06/2013

Une école Bernard Pivot dans le Rhône

Lors de l’inauguration de l’école qui porte son nom, Bernard Pivot a fait la dictée aux habitants de Vaux-en-Beaujolais, dans le Rhône. Pour ce journaliste, c’est la première fois qu’un établissement scolaire porte son nom.

Gironde : la carte scolaire 2013

Actualité publiée dans "Actu locales" le 21/06/2013 - Mise à jour le 12/01/2015

Gironde : la carte scolaire 2013

Le 18 juin dernier, l’Éducation nationale a dévoilé la carte scolaire 2013 de Gironde. Les ouvertures de classes, les fermetures et les affectations des nouveaux enseignants ont été décidées, mais d’autres modifications auront peut-être lieu en septembre prochain.

ÉcolesPrimaires 16

ÉcolesPrimaires vous fournit la liste des écoles primaires de la Charente, ainsi que des informations et des actualités du 16. Découvrez par exemple la liste des établissements scolaires à Angoulême, Cognac, Soyaux, La Couronne, Ruelle-sur-Touvre et dans toutes les communes du département.

De la petite section au CM2