> > > ABCD de l’égalité : un programme scolaire contre les stéréotypes

ABCD de l’égalité : un programme scolaire contre les stéréotypes

Actualité publiée dans "Éducation nationale" le 14/01/2014

ABCD de l’égalité : un programme scolaire contre les stéréotypes
Avec le programme ABCD de l’égalité, le gouvernement compte bien combattre les stéréotypes dès l’école (Flickr – Wesley Fryer/CC-by-2.0)

Dès 2012, la ministre du Droit des femmes Najat Vallaud-Belkacem annonçait sa volonté d’enseigner, de transmettre les valeurs d’égalité hommes-femmes dès l’école. Depuis septembre 2013, grâce au programme « ABCD de l’égalité », c’est le cas dans plusieurs établissements.

Le programme ABCD de l’égalité

Bien décidés à lutter contre les préjugés et les stéréotypes, le ministre de l’Éducation Vincent Peillon et la ministre du Droit des femmes Najat Vallaud-Belkacem se sont associés dans le projet ABCD de l’égalité.

Ce programme a différents objectifs :

  • transmettre des valeurs d’égalité et de respect entre les filles et les garçons
  • sensibiliser les élèves aux représentations et aux rôles assignés aux filles et aux garçons
  • agir sur les orientations professionnelles des élèves

Depuis la rentrée 2013, ce programme est expérimenté dans les académies volontaires de Bordeaux, Clermont-Ferrand, Créteil, Corse, Guadeloupe, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Rouen. Au total, 600 classes allant de la maternelle au CM2 sont donc concernées.

Les enseignants de ces écoles ont suivi une formation pour pouvoir enseigner l’égalité à leurs élèves grâce à des séquences pédagogiques, des vidéos et autres documents disponibles sur le site du Centre national de documentation pédagogique (CNDP), www.cndp.fr.

Après l’évaluation de ce dispositif, si les résultats sont bons, le programme « ABCD de l’égalité » devrait être appliqué à toutes les écoles à partir de septembre 2014

Les ministres en visite à Villeurbanne

Ce lundi 13 janvier, les ministres Vincent Peillon et Najat Vallaud-Belkacem ont visité le groupe scolaire Château Gaillard  à Villeurbanne (Rhône) et ont assisté à la présentation des différents modules du programme de cette école.

La visite d’une classe de grande section et de CM1/CM2 est aussi au programme des ministres ainsi qu’un temps d’échange sur la mixité des jeux filles et garçons.

Actualités liées

Vacances scolaires 2016-2017 : un calendrier remanié pour les saisonniers

Actualité publiée dans "Éducation nationale" le 17/01/2014

Vacances scolaires 2016-2017 : un calendrier remanié pour les saisonniers

Le calendrier des vacances scolaires 2016-2017 va être modifié. Le ministre de l’Éducation nationale l’a annoncé à l’Assemblée nationale le 15 janvier. Les professionnels du tourisme se réjouissent contrairement à ceux de l’enseignement.

Les environnements numériques de travail (ENT) investissent les écoles

Actualité publiée dans "Éducation nationale" le 10/01/2014

Les environnements numériques de travail (ENT) investissent les écoles

Les espaces numériques de travail, principalement utilisés dans le 2nd degré et les universités, se développent maintenant dans le 1er degré. Mis en place début 2014 dans l’académie de Montpellier, l’ENT école s’étend peu à peu à l’ensemble du territoire.

Des nouveaux réseaux d’éducation prioritaire dès la rentrée prochaine

Actualité publiée dans "Éducation nationale" le 21/01/2014

Des nouveaux réseaux d’éducation prioritaire dès la rentrée prochaine

Perçue comme inadaptée, l’éducation prioritaire va être réformée dès la rentrée prochaine. De nouveaux réseaux d’éducation prioritaire « REP + » vont être définis dans les REP et ZEP actuels, avec plus de moyens et plus d’effectifs pour une action plus efficace.

Plus de 2300 enseignants recrutés pour le 1er degré en 2014

Actualité publiée dans "Éducation nationale" le 24/12/2013

Plus de 2300 enseignants recrutés pour le 1er degré en 2014

L’Éducation nationale a annoncé le recrutement de 4 341 enseignants à la rentrée 2014. Parmi les postes proposés, 2 355 seront consacrés au premier degré. Le gouvernement a annoncé que les académies socialement défavorisées seront celles qui bénéficieront le plus de ces postes.

De la petite section au CM2